AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Quand le gymnase est vide [Beverly & Chris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
Invité




MessageSujet: Quand le gymnase est vide [Beverly & Chris]   Dim 28 Fév - 1:52

Voilà la cloche vient tout juste de sonné,cette journée est officiellement terminé,maintenant c'est quartier libre,tout le monde peut gambader comme bon lui semble dans tout le campus.Moi comme d'habitude,lorsque que les journées se terminaient,j'allais me réfugier dans mon,petit jardin,l'endroit ou je suis le plus à l'aise,le terrain de basket,comme vous pouvez le savoir,se sport est un sport qui me tiens vraiment à coeur,grâce à mon père qui m'a donné cette passion,depuis mon plus jeune âge.Avant d'aller sur le terrain je décida d'aller prendre mes affaires dans;ma chambre.Plus de quinze minutes plus tard j'arriva enfin sur le terrain,et oui vous allez vous dire,quinze minutes,c'est un lent se mec,mais non je suis tout sauf lent quand il s'agit d'aller jouer au Basket,mais bon quand vous êtes la star du collège comme moi,vous ne pouvez pas faire un seul pas sans qu'une fille te fasse la bise,te drague,ou alors qu'un mec vienne te parler de la soirée de la veille en disant que ta bien joué.Ah lala des fois j'aimerai ne pas être la star du collège j'aimerai juste être un garçon normal,une bande d'amis et voilà on en parle plus.Mais bon beaucoup de personnes rêveraient d'être dans la position que je suis actuellement alors bon je ne vais pas me plaindre.Enfin j'arriva sur le terrain,pour la première fois depuis le début de l'année le terrain était totalement désert,pas un joueur,pas un entraineur rien le calme total,la seul chose que je pouvais entendre c'était le bruits de mes baskets contre le parquet.Je m'entrainer à mettre des tirs à trois points,quand soudain j'entendis un bruit,pas celui de mes pieds qui trainaient contre le parquets,ni le bruit du ballon rentrant dans le panier,non un bruit de pas,je me retourna,et je vis une jeune fille.C'était Beverly Hilton,vous allez vous demandez d'ou je la connait,c'est très simple hier soir il y avait une grande fête des copains avaient parié que je n'arriverai pas à la mettre dans mon lit et bien sur comme d'habitude j'ai gagné.J'avoue c'était bien sympa mais bon,elle n'est pas du meme monde que moi.Je fis un dunk l'histoire de l'impressioné.Je lui envoya le ballon,je m'approcha pour lui faire la bise

"Salut Berverly.Eh bien je ne t'attendais pas ici,tu sais si tu veux le refaire,il n'y a aucun soucis je suis libre se soir"

Je lui adressa un sourire charmeur accompagné d'un clin d'oeil

Je sais pas si c'est assez :$
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité




MessageSujet: Re: Quand le gymnase est vide [Beverly & Chris]   Mer 3 Mar - 15:25

HJ : Mouahaha je te répond enfin t'as vu? (A) Tu m'en veux pas hein? xD


    " 'Cause I need to deeeeeeep "
    " - PUTIN Keliann était ça c'est une horreur! "


    Encore un matin comme je les aiment. Keliann et sa musique de Sum 41. J'aime beaucoup cette musique mais le matin à 7 heures.. ça réveille. Ma soirée d'hier avait été bien mouvementée en plus. Leah et moi étions sortie, dans une boîte où des potes à Leah avaient organisé un petit truc.. Et là-bas, je m'étais fait draguée par un basketteur (plutôt pas mal je vous l'accorde) et j'avais complètement cedé à ses attentes. Nous nous étions retrouvé dans un lit (ne me demandez pas lequel). Non pas que ce fut un calvaire (au contraire) mais disons que nous n'étions pas très frais tout les deux et que de toute façon pour lui, ce n'était qu'un pari.
    Je me lève les cheveux et la figure en bataille. Keliann n'a même pas été réveillée par sa musique qui continue de crier. Je marche à quattre pattes en tatonant par-terre afin de trouver l'origine de cette musique qui me donne mal au crâne et quand enfin je met la main dessus, la musique est terminée. Je maudit Keliann et son portable, l'éteind et retourne à taton jusqu'à la salle de bain. Je ne sais pas à quelle heure Keliann se lève, tant pis pour cette marmotte, elle sera en retard.
    Je me lave les cheveux et la figure vite fais puis sors de la salle de bain, une serviette autour de moi et une autour de mes cheveux. Et ce coup-ci, je m'approche des volets que j'ouvre avec grand bruit. La marmotte grogne et se lève enfin. Quant à moi, je choisis mes habits et aujourd'hui je choisis l'option simple. J'enfile un jean et un top décolleté (quand même!) noir. J'enfile également mes converse puis fourre un mini short et un débardeur dans un sac en plus de mon sac de cours. Aujourd'hui je n'ai pas grand chose comme cours mais le peu que j'ai, je l'ai en début de matinée.
    Je sors de la chambre et file jusqu'à mon cours d'art plastique. A la fin de ces trois heures de bonheur, je file au gymnase. Aujourd'hui je suis motivée à faire un peu de sport et le basket ne me fera pas de mal. Aux vestiaires, je ne croise personne. Ils sont désert et c'est tant mieux, personne n'aura le loisir de me ridiculiser ou se foutre de moi. J'enfile mon mini short et mon débardeur et laisse mes affaires dans un casier. Puis, je m'engouffre dans le gymnase.
    A peine arrivée, je m'arrête de stupeur. Christopher, le mec avec qui j'avais fini la soirée d'hier était là. Jamais je n'aurais pensé qu'il puisse être à l'université. Je fronce les sourcil et m'approche de lui en essayant de parraître la plus naturelle possible.

    " Bonjour Christopher. Je ne savais pas que tu faisais partie de l'unversité. Oh mon dieu ne me parle pas de ça, je ne t'ai pas assez fatigué? Tu ne tiendrais pas 3 minutes devant ma fougue. Tu ne te souviens pas? " Dis-je malicieusement afin de le taquiner.

    J'attrape le ballon qu'il me lance et vise moi aussi le panier. Sans succès, bien évidemment. Je peste en chuchotant et regarde le panier beaucoup plus haut que moi, puis tourne mes yeux vers Christopher qui, lui aussi, est bien plus grand que moi. C'est assez impressionant et en même temps, ça donne envie..
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité




MessageSujet: Re: Quand le gymnase est vide [Beverly & Chris]   Mer 3 Mar - 21:45

Et bien elle en faisait une tête elle s'attendait peut être à ne plus entendre parlé de moi mais elle avait faut,je sans que j'allais la taquiner encore longtemps avec se que l'on a fait l'autre soir,mais bon évitons les sujets qui fâche d'emblée,elle me taquinait en me disant que je ne tiendrais pas trois minutes a cause de sa fougue,puis elle tira la balle que je lui avais lancer quelques secondes auparavant,elle rata la cible je vous avoue que je m'en doutais,je ratrappa la balle et la mis dans le panier,je repris la balle m'approcha de Berverly et lui donna la balle,je me mis a côté d'elle je m'approchai de son oreille avec un sourire en coin

"Et bien si tu le dis je veux bien le refaire et nous verrons que de nous deux tiendra le plus"


J'avais toujours un sourire en coin,c'était à mon tour de la taquiner.D'un signe de tête je lui fis signe de mettre le ballon dans le panier,je lui fis signe de s'approchai (il fallait bien qu'elle est une chance) Je la regardai attentivement c'est vraie que c'était une belle fille.Même avec trois gramme de bière dans le sang j'ai bon gout ce n'était pas donné à tout le monde sa.Finalement elle tira et rata sa cible,elle soupira,je m'approchai d'elle,lui redonna le ballon,je me mis derrière elle et lui montra le geste a faire pour que le ballon entre directement dans le panier,après deux essais elle réussi a mettre le ballon dans le panier,j'étais fier de lui avoir appris,pour une fois que c'est moi qui apprend des choses au gens,il fallait bien en profité,maintenant je me mis devant le panier,et levant les bras ,je n'avais pas l'air très malin,mais bon le ridicule ne tue pas comme on dit.

"Bon Berverly maintenant que tu arrives à mettre des paniers tu es capable de faire des matchs un contre un.Disons, que le premier à cinq gagne et le perdant à un gage,OK ? Alors c'est parti !"


Elle n'était pas très convaincus mais bon elle joua tout de même le jeu,elle comença à faire rebondir la balle elle venait en ma direction,je la laissé passé et elle marqua j'eus un sourire ironique

"OOOps j'ai tribuché un à Zero ! Oh non je vais perdre"

J'avais un sourire en coin c'était maintenant à mon tour d'attaquer j'arrivai devant Bervely et je fis semblant de tribuché elle reprit la balle et mit le panier,je me releva toujours avec mon sourire en coin,je faisais semblant bien sûr;mais cela me faisait rire.

"Roh lala mais ce n'est pas la premiere fois que tu joues se n'est pas possible je vais perdre ! Deux à zero"
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité




MessageSujet: Re: Quand le gymnase est vide [Beverly & Chris]   Mer 3 Mar - 23:50

    Ce mec m'exhaspère. A-t-il toujours été aussi vantard? Mon dieu mais qu'ais-je fais pour tomber sur un cas pareil? Je le regardais complètement ahurie puis repris mes expris afin de le saluer également. Après quoi, je jetai cette maudite balle et.. loupais mon panier évidemment. Je soupirais et fixa Christopher des yeux jusqu'à ce qu'il soit derrière moi. En plus d'être exhubérant, il "tait très attirant. Et j'étais sûre, à ce moment là, que sa tentative d'approche était destinée à "m'exiter". Qu'à cela ne tienne, je refoulai mes pulsions me rappelant notre partie de jambe en l'air de la veille et le regardai dans les yeux.

    " Arrête Christopher, si même avec 3 grammes tu ne tenais pas la route, a jeun ça risque d'être catastrophique. "

    Je fis une grimace de dégout afin de bien l'embetter. Je repris le ballon dans les main, me concentrai (ce qui était difficile avec cet idio hyper attirant à mes côtés. BREF), tirai et loupai le panier, bien évidemment. Je soupirai. Le sport, ça n'avait jamais été mon fort. Au college, je me rappelle, j'étais toujours la derniere prise dans une équipe, l'espece de déchet que l'on était obligé de se coltiner. De toute manière, à part le dessin rien ne m'interessait vraiment. Et aujourd'hui pareil.
    Christopher alla chercher la balle, me l'envoya et se plaça derrière moi afin de me montrer comment faire. JE l'observai avec attention. Là, tous mes désirs s'envolèrent et je me concentrai afin de ne pas mourir idiote. Je jetait le ballon à la manière de Chris' et..

    " Ouaah j'ai marquééé!!! "

    Dis-je avec un énorme sourire plaqué sur le visage. Je sautai le poings levé comme une enfant, heureuse de mon exploit. Maintenant que je savais marqué des paniers, j'avais envie de dire "fuck" à tous les idiots qui m'ont pourris mes années collège en me traitant de "bolosse". Mais la réponse de Christopher me rendis tout à coup très froide. J'adorais les défits mais celui là, impossible. Un champion de basket contre une crevette qui dessine? Ouais, ouais. LOL hein. Je baissai les yeux et fit une mine de blasée mais me prettai tout de même au jeux. Et quelle ne fut pas ma surprise lorsque Chris' me laissa passé pour que je marque. Je lui souriai et et le regardai. Puis, il se mit à attaqué et tribucha sur mon pieds. Je lui prit le ballon et allai toute seule au panier afin de marquer mon deuxième panier justement. Puis, le ballon à la main, je m'approchai de lui, et le regardai d'un air sexy que je ne me connaissait pas.

    " Tu sais, tu ne devrais pas me laisser gagner, tu en subirais les conséquences.. "

    Lui dis-je sensuellement. Et je lui tendis la main afin qu'il la prenne pour se relever, ce qu'il fit. Il atterit à quelques centimètre de mon visage. Je le regardai en souriant. Aujourd'hui, j'avais l'âme taquine. Je le regardai intensément, approchai mes lèvres des siennes et quand elle furent à quelques milimètres les unes des autres, je me reculai précipitemment, le ballon en main, laissai Chris' plein de stupeur et allai marqué mon troisième panier. Je revins un sourire vainqueur (pour l'instant) au lèvre et me plantai devant lui, lui tendant le ballon.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le gymnase est vide [Beverly & Chris]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le gymnase est vide [Beverly & Chris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSITY OF SOUTHERN CALIFORNIA :: HORS JEU :: 
Archives
 :: Archive de la partie rôle play
-